2020 approche à grands pas! Nous avons donc décidé d’établir une rétrospective des évènements marquants de cette année. Comment est désormais pris en compte le danger de nos expositions aux ondes? Quelles sont les avancées sur le sujet? Que pouvons nous espérer pour l’avenir? Petit tour d’horizon de l’actualité.

La justice reconnaît une maladie liée aux ondes

Le début d’année commence par  un signal fort envoyé aux pouvoirs publics: le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) a reconnu comme maladie professionnelle un cas d’électrosensibilité survenu chez un technicien de recherche. L’agent était exposé de manière répétée aux ondes sur son lieu de travail. Nous en avions parlé sur le blog.

Plus tôt en 2018, c’est un technicien travaillant dans une entreprise de télécommunication qui avait quant à lui obtenu, du Tribunal des affaires de sécurité sociale de Versailles, la reconnaissance en accident du travail d’un malaise survenu sur son lieu de travail. En effet,  depuis 2017 les entreprises doivent protéger leurs employés contre les ondes.

Deux décisions importantes qui laissent entrevoir pour l’avenir davantage de reconnaissance et de prise en charge des travailleurs électrosensibles.

Ces Smartphones qui émettent trop d’ondes

la liste de Smartphones qui émettent trop d’ondes
Image par Free-Photos de Pixabay

Eté 2019, 60 Millions de consommateurs dévoile une liste de 17 Smartphones vendus dans l’hexagone affichant toujours un DAS dépassant les limites réglementaires.

Qu’est ce que le DAS ?

Le débit d’absorption spécifique est un indicateur qui sert à quantifier la part d énergie des ondes électromagnétiques (émises par les équipements radioélectriques) absorbée par le corps humain. Pour rappel, les limites réglementaires se situent à 2W/kg pour la tête et le tronc. Des modèles très populaires ont parfois dépassé ces limites.

L’ ANFR, l’Agence Nationale des Fréquences a effectué des tests qui mettent en évidence un rayonnement électromagnétique anormal sur plusieurs Smartphones.

Le problème se règle généralement avec une simple mise à jour, sinon le produit se voit alors retiré du marché ( à ce jour, deux modèles ont déjà été interdits de vente en France) Pour savoir si votre Smartphone présente un risque et procéder à la dernière mise à jour disponible, consultez la liste de l’association

Cette liste noire n’est pas sans rappeler le scandale du Phonegate survenu quelques mois plus tôt : Ces  fabricants  qui commercialisent des smartphones dépassant les limites réglementaires d’émission d’ondes, présentant donc des risques pour la santé des utilisateurs.

Rennes mesure les ondes électromagnétiques

l'hôtel de ville à Rennes, France
Photo: Édouard Hue [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons
Cette année, la ville de Rennes a réactualisé sa cartographie des niveaux d’exposition aux ondes. Cette carte en 3D initialement crée en 2012, permet de connaître les niveaux d’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les antennes de téléphonie mobile sur l’espace public. Elle indique les endroits où les champs électromagnétiques seraient trop élevés. Si tel est le cas, la ville peut ainsi demander des modifications aux opérateurs de téléphonie.

Les habitants ont aussi la possibilité d’évaluer l’exposition à l’intérieur de leur propre domicile. Il suffit de faire une demande de mesure auprès de la mairie.

Une belle initiative ! La cartographie de ces ondes est consultable en ligne
(Source: France3 Régions)

Lignes à haute tension: risque « possible » pour la santé des enfants

Juin 2019, à la suite d’une nouvelle expertise, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) réitère ses recommandations émises en 2010.
Les champs magnétiques à basses fréquences, émis notamment par les lignes à haute tension, représentent un risque possible de leucémie chez les enfants qui habitent à proximité.

Elle recommande de ne pas construire de crèche à proximité de ces installations. Par précaution, de ne pas installer ou aménager de nouveaux établissements comme les hôpitaux ou les  écoles prés des lignes à très haute tension, ni d’implanter de nouvelles lignes au-dessus de tels établissements.

L’agence sanitaire souligne par ailleurs « la nécessité de mieux maîtriser l’exposition en milieu de travail pour certains professionnels susceptibles d’être exposés à des niveaux élevés de champs électromagnétiques, et parmi eux tout particulièrement les femmes enceintes ». En effet, « des études expérimentales ont mis en évidence la possibilité d’effets biologiques (stress oxydant, effets génotoxiques, effets sur la physiologie cellulaire) ».

(Source: Ouest France)

Objets connectés : le public bientôt mieux informé sur l’exposition aux ondes

Objets connectés et exposition aux ondes : le public mieux informé en 2020
Photo par fancycrave1 de Pixabay

L’exposition aux ondes électromagnétiques ne se limite pas à l’utilisation des téléphones portables.

Afin de mieux informer les utilisateurs, l’obligation d’affichage  du DAS s’appliquera à partir du 1er juillet 2020 à tous les équipements radioélectriques ayant vocation à être utilisés près du corps. Actuellement, l’affichage du débit d’absorption spécifique ne s’applique qu’aux téléphones mobiles.

Smartwatch, écouteurs connectés, jouets radiocommandés, ‘les valeurs devront figurer à proximité immédiate de tous ces équipements auquel elles se rapportent sur les lieux de vente et dans toutes les publicités.’ précisent les ministres Agnès Buzyn et Bruno Le Maire dans un communiqué.

Afin de vérifier la conformité des équipements concernés avec la nouvelle réglementation, l’ANFR (Agence nationale des fréquences) réalisera dès juillet 2020, des vérifications sur une large gamme de produits radioélectriques.

Les consommateurs pourront ainsi choisir de manière plus éclairée leurs objets connectés.

Pour aller plus loin …

Les ondes électromagnétiques, un sujet qui rythme de plus en plus l’actualité et qui provoque interrogations et suspicions de la part des citoyens.  Nous nous attendons donc à une prise de conscience encore plus grande pour l’année à venir. En espérant des changements significatifs afin de mieux protéger et informer le public.

Nous sommes aussi curieux et impatients de lire en 2020, « Le livre noir des ondes » à paraître aux éditions Les Arènes

‘La première grande étude sur les dangers des nouvelles technologies sans fil et comment s’en protéger.  Huit contributeurs indépendants (cancérologue, directrice d’hôpital, biochimistes, scientifique en génie électrique, docteur en physiologie animale et juristes spécialistes du droit de l’environnement) apportent leurs connaissances à propos de la causalité, difficile à établir, entre les champs électromagnétiques et les dégâts sur la santé humaine.’

Sybox vous protége des ondes émise par votre box wifi
La Sybox, votre protection anti-ondes fabriquée en France

Si comme nous, vous êtes préoccupés par les effets des ondes, souhaitez approfondir vos connaissances sur le sujet, connaitre l’état des lieux des études scientifiques et médicales, voici quelques recommandations de lecture:

Le site du Service National d’Assistance sur les champs magnétiques :Pour consulter  les derniers textes réglementaires français et européens sur les effets sur la santé des champs électromagnétiques et sur la métrologie.

Le rapport et avis  de l’ANSES d’avril 2019  concernant les effets sanitaires liés à l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences.

Le livre « Champs électromagnétiques, environnement et santé » Anne Perrin et Martine Souques, EDP Sciences.

Le site Alerte Phonegate permet aux utilisateurs de téléphone portable et autres objets connectés de savoirs s’ils sont  surexposés aux ondes. L’association aide aussi à défendre les victimes et malades des conséquences de la tromperie des fabricants. À suivre aussi sur  Twitter

Voilà pour notre sélection 2019. Comme cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à partager en commentaires d’autres faits marquants concernant les ondes.

Toute l’équipe de Sycy vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année!
Prenez soin de vous et de vos proches

Retrouvons-nous sur Pinterest!

exposition aux ondes où en est-on bilan et perspective
Sybox sur Pinterest