Nous le savons, notre environnement quotidien est hyper connecté, entouré par les champs électromagnétiques.

Invisibles et silencieuses, les ondes sont pourtant omniprésentes.

Ce brouillard électromagnétique aussi appelé Electrosmog, s’amplifie rapidement, à notre insu, notamment avec l’arrivée de la 5G. De plus en plus de personnes présentent des signes d’ électro-sensibilité, comme des maux de tête ou des troubles du sommeil.

Avec l’utilisation constante des objets connectés, du wifi , nous ne sommes pas plus à l’abri dans nos foyers qu’à l’extérieur.
Comment aménager son habitat pour limiter au maximum cette pollution électromagnétique ?
Des solutions rapides, simples et efficaces existent. Suivez le guide!

 

Les pratiques simples pour un habitat sain

Pour un habitat sain, à l'abri des ondes : les bons gestes
Les bonnes pratiques à adopter pour un habitat sain  – Photo de Kelly Sikkema sur Unsplash

 

Identifier les sources et réorganiser les emplacements

La priorité est de réduire ou éliminer toute pollution dans la chambre à coucher. Un nuit de repos saine pour notre organisme, sans la moindre onde électromagnétique! En effet, c’est lorsque nous nous reposons que notre corps est le plus fragile.

Pour cela, ne pas dormir près de son téléphone portable. Ne jamais mettre le babyphone de votre bébé dans son lit , l’éteindre lorsqu’il n’est pas utilisé.  Le plus simple est de laisser tous vos appareils connectés dans une autre pièce.

A la maison, évitez les champs électromagnétiques à proximité de votre corps et celui de vos enfants, plus particulièrement au niveau de la tête. L’intensité diminue en fonction de la distance. Plus vous vous éloignez de la source, plus le champ sera à faible risque.

Pour votre lampe de chevet ou de bureau, préférez les LED aux ampoules fluocompactes . Ces dernières ont une teneur en mercure et émettent des ondes électromagnétiques trop élevées.

Sachez que téléphone sans fil de maison (DECT) émet des ondes 24h/24. Préférez l’utilisation d’un téléphone filaire

Garder ses distances avec le wifi

Comment éviter la pollution électromagnétique dans sa maison
La Sybox protège efficacement votre maison du danger des ondes wifi

 

Si vous utilisez un ordinateur fixe, préférez un câble réseau relié au modem pour vous connecter.

Il est aussi recommandé de ne pas se placer entre la box et l’ordinateur qui s’y connecte.

Le Wifi responsable: Pour réduire considérablement les ondes émises par votre box internet, pensez à la Sybox. Grâce à son boitier en acier, elle bloque les ondes WiFi inexploitées et filtre celles qui sont utiles pour la connexion. La Sybox, fabriquée en France, est très simple d’utilisation: il suffit de glisser votre box à l’intérieur. Les ondes y sont confinées et la vitesse de téléchargement est inchangée.

 

Diagnostic électromagnétique

Les bonnes pratiques contre la pollution électromagnétique dans la maison
Evaluer son taux d’exposition aux ondes dans sa maison  – Image par Kari Shea de Pixabay

 

Pour connaitre la mesure d’exposition aux ondes électromagnétiques de son logement, il est possible d’en faire une demande sur le site officiel du gouvernement. La démarche est gratuite. Pour cela, il  suffit de compléter le formulaire préalablement signé par un organisme habilité (agence régionale de santé ou association agréée de protection de l’environnement )

 

Si vous ne souhaitez pas faire une demande de mesure dans l’immédiat, vous avez la possibilité de connaître le taux d’exposition aux ondes électromagnétiques autour de chez vous. Le site Cartoradio de l’ANFR répertorie tous les contrôles déjà effectués. Il vous suffit de rentrer votre adresse pour consulter les résultats les plus proches de votre domicile.

 

Pour terminer, nous vous avons déjà parlé de l’utilité d’ Electrosmart. Cette application gratuite pour smartphone évalue notre exposition aux ondes et indique quelles en sont les sources. Bien pratique pour une évaluation fiable et immédiate de sa maison.

 

Il est donc tout à fait possible de réaliser chez soi des modifications pour limiter son exposition. Les notions de distance et de durée d’exposition sont primordiales. En réalisant ce petit ménage des ondes, la maison sera plus saine, à l’abri de toute pollution électromagnétique.