Trois scientifiques ont épluché les études publiées sur l’effet des ondes radiofréquences sur la qualité du sperme. Ils en concluent que les ondes émises par les portables, le wifi, les fours à micro-ondes, ont un effet néfaste sur le nombre de spermatozoïdes et leur motilité.

En France, environ un couple sur dix consulte un jour pour un problème d’infertilité. Chez l’homme, un nombre insuffisant de spermatozoïdes dans le sperme, des anomalies des spermatozoïdes, peuvent favoriser l’infertilité. Or, différents facteurs affectent la qualité du sperme, comme le tabagisme, la consommation d’alcool… Des facteurs environnementaux, comme les pesticides, la pollution, ont aussi été évoqués. Mais les ondes électromagnétiques liées à nos usages des nouvelles technologies influencent-elles la spermatogenèse ?

 

Lire tout l’article sur futura-sciences.com